Formation Wedding Designer : comment enrichir les qualités du Wedding Planner

Par date

Formation Wedding Designer : comment enrichir les qualités du Wedding Planner

Petit à petit, le métier de wedding planner prend son envol, se développe en France et se professionnalise. D’abord vu comme une simple opportunité de reconversion, il s’appréhende aujourd’hui comme une carrière intéressante et enrichissante portée par un service complet et essentiel apporté aux futurs mariés et à leurs familles. De quoi donner envie à tous les chefs d’orchestre de l’événementiel, de continuer à se former en dépit des restrictions sanitaires actuelles. Vous êtes d'accord ? Ainsi, c’est le moment pour vous, de découvrir le wedding design.

Qui est le wedding planner ?

Aux États-Unis où son métier a vu le jour, le wedding planner se place, au rang des priorités, au même niveau que l’achat de la robe de mariée. Rares sont les couples qui imaginent organiser leur cérémonie d’union sans lui. Professionnel efficace et concerné, sa prestation s’articule autour de 4 grands axes : 

  • Élaboration

Sans doute la partie la plus romantique et l’étape la plus pragmatique. Le wedding planner doit comprendre, ressentir et retranscrire les idées du couple tout en passant en revue la faisabilité technique, administrative, parfois légale et budgétaire de leur projet.

  • Gestion

Il est ici question de trouver les meilleurs partenaires (traiteur, fleuriste, scénographe…), de faire valider des devis, de coordonner les professionnels qui interviendront directement dans l’organisation du mariage, et de mettre en place un planning.

  • Installation

Le jour J et même souvent en amont, le wedding planner participe activement à l’installation du décor, au dressage des tables, vérifie l’éclairage, la mise en place du photobooth, fait le point avec les fournisseurs… Il est partout et s’assure que chaque détail soit impeccable avant l’arrivée des mariés et de leurs invités.

  • Accompagnement

Parce que même les cérémonies réglées comme du papier à musique connaissent des imprévus, le wedding planner est présent dès le début de la cérémonie et bien souvent jusqu’à une heure avancée au cours des festivités, pour conseiller, épauler, rassurer, accompagner et palier les mille et un petits soucis que les jeunes mariés, leurs parents, amis ou les prestataires, peuvent rencontrer.

 

Pourquoi se former au wedding design ?

moodboard-2

Vouloir apprendre le wedding design, c’est un peu comme se mettre dans la peau d’un grand couturier qui imagine la robe de mariée pour clôturer son défilé. Il faut à la fois se fier du thème de départ — choisi par les mariés —, mais aussi prendre en compte les éléments temporels, géographiques, historiques, ethniques, tactiles, olfactifs ou encore visuels. Tous sont en effet utilisés pour composer le tableau — appelé moodboard — du mariage. Grâce à lui, il est possible de créer un univers totalement immersif, de quoi aider les amoureux à se projeter plus facilement dans leur cérémonie.

 

Pour m’accompagner dans cet apprentissage, j’ai à nouveau choisi de faire confiance à l’International Wedding Institute. Grande différence cependant avec ma formation initiale de Wedding Planner, j’ai cette fois bénéficié durant 6 mois, d’un service e-learning à la carte. Je ne l’ai pas regretté. Pour vous donner une idée, voici les grands thèmes abordés à travers la formation de wedding designer :

  • Styles et wedding design ;
  • Palette de couleurs ;
  • Identité événementielle ;
  • Agencement et scénographie ;
  • Présentation & gestion de projet.

 

Créer un moodboard pour définir l’ambiance

Le moodboard est LA pièce maîtresse, unique et presque incontournable en matière wedding design, et pour cause, elle est celle qui vous permet de présenter leur rêve aux futurs mariésRiche et détaillé, ce tableau d’humeur met en perspective sous différents angles, le thème de mariage sélectionné.

moodboard-industriel

Dans l’exemple ci-dessus, nous organisons un mariage industriel.

Pour que les mariés puissent imaginer et personnaliser leur cérémonie, les visuels choisis se présentent comme de multiples sources d’inspiration. Ici, une robe de mariée aux lignes épurées, la table des convives avec ses accents métalliques, ses tuyaux, sa peinture à l’aspect vieilli, ses bougies et ses éléments en laiton pour le centre de table, les éléments principaux du décor et du photobooth où l’on retrouve à la fois les bougies et le métal grâce aux chandeliers, les faire-part, avec papeterie, police et symboles harmonisés, ainsi que les couleurs principales - ici bordeaux, noir, gris fer, gris souris & gris perle - utilisées entre autre pour composer le bouquet de la mariée.

 À noter que les matières sont aussi importantes dans votre moodboard. Vous pouvez donc ajouter des exemples de tissus ou de finitions. 

D’un point de vue plus technique, le moodboard de mariage se présente comme une planche physique ou, de plus en plus, comme un tableau numérique édité avec un logiciel de design : Photoshop, Canva, Illustrator… Après votre recherche d'images — sur Pinterest par exemple —, vous devrez le mettre en page. Une fois terminé, le moodboard doit parfaitement et instantanément refléter le thème choisi, et s’il est très bon, les personnalités des mariés.

✨ Mon conseil : n’utilisez pas plus de 10 photos. L’idée du moodboard est d’aider les futurs mariés à concrétiser l’idée qu’ils se font de leur cérémonie. Un trop grand nombre de visuels risquerait de rendre votre présentation confuse.

Le Wedding Design selon Wed’Love

Devenir wedding designer ou compléter sa formation professionnelle en apprenant les techniques du wedding design, peut apporter beaucoup à votre entreprise.

Professionnalisme et compétences clés, en sont les deux premiers avantages. Se former tout au long de sa vie professionnelle — et personnelle — est un atout non négligeable pour comprendre les évolutions du métier et l’intérêt des qualifications qui en découlent.

Les mariés bénéficient d’un accompagnement supplémentaire pour la partie esthétique de leur cérémonie, de conseil et des réponses à toutes leurs questions. Le wedding planner quant à lui - ou elle - étend ses connaissances autour de sujets aussi variés que l’histoire de l’art ou la psychologie des couleurs.

Selon moi, le wedding design s’appuie sur 3 grands piliers d’évolution pour les professionnels formés.

 

Affiner le regard

Le propre du wedding design est de s’attarder sur les détails qui font toute la différence. Vous ne recevrez sans doute pas qu’une seule demande d’organisation pour un mariage marin, végétal ou peut-être même provençal, pourtant, chaque cérémonie sera différente. Pourquoi ? Parce que le regard que vous poserez sur chaque événement sera unique, tout comme les futurs mariés.

moodboard-3La formation de wedding designer apporte cette qualité inégalable qu’est la minutie. Vous ne parlez plus de couleurs, mais de nuances, vous ne parlez plus de mariage vintage, mais de mariage rockabilly ou de mariage des années 20. Bref, votre regard s’affûte en même temps que la prestation que vous proposez.

Traduire et exprimer les émotions

En tant que wedding planner, il est de votre devoir de comprendre les futurs mariés qui s’adressent à vous pour organiser la plus belle cérémonie de leur vie. Se former au wedding design permet ici, en plus de proposer une prestation de conseil, de préparation et de gestion, de vivre pleinement la partie émotionnelle à leur côté.

En effet, plus que tout, imaginer à quoi va ressembler le mariage est la partie qui fait le plus rêver les mariés  !

Proposer un service complet et personnalisé

Faire appel à un wedding planner permet avant tout de bénéficier de la profonde connaissance du mariage de ce professionnel. Mais pas uniquement. Pour qu’une cérémonie de mariage ressemble à ses mariés, c’est eux que le wedding planner doit apprendre à connaître. Pour cela, il doit — dans la mesure du possible et en accord avec les envies et les besoins de ses clients — créer une sorte de bulle de confidentialité à partager avec la future et le futur marié.

Y seront échangés des rêves, des espoirs, des anecdotes, de petits secrets aussi et des conseils, mais aussi des astuces, par exemple pour un mariage plus responsable, respectueux de l’environnement et en accord avec la saisonnalité, au niveau de sa décoration.

C’est aussi et surtout ça, être wedding planner et se spécialiser en wedding design. Faire preuve d’un goût prononcé pour les belles choses et savoir le transmettre tout en respectant les souhaits des futurs mariés.

Bien sûr, la crise sanitaire a freiné nombre d’entre nous et sans doute remis en cause des vocations. Pourtant, je suis persuadée que le métier a un bel avenir

Il ne fait aucun doute que les mariages vont reprendre. Sous la forme que nous leur connaissons ou sous une autre. En tant que professionnel, il nous faudra sans doute nous adapter et réapprendre en partie à les célébrer en tenant compte des limitations qui devraient perdurer (restriction du nombre des convives, gestes barrières à appliquer….)

Les mariages en petit comité auront sans doute la cote et prendront peut-être même le pas sur les grandes célébrations.

Mais les amoureux vont continuer à s’aimer et à souhaiter se marier. Il leur faudra simplement être un peu plus patients et peut-être aussi plus compréhensifs envers les acteurs du monde du mariage. Je ne doute pas qu’ils le seront et qu’ensemble, nous trouverons les solutions adaptées aux rêves de bonheur de chacun.

Peut-être même qu’après cette crise, le renouveau du mariage passera par un regard plus écoresponsable sur chaque événement. Qui sait ? Quoi qu’il en soit, en tant que wedding planner amoureuse de mon métier et membre de l’ASSOCEM (Association des Consultants En Mariage& de l’UPSE (Union des Professionnels Solidaires de l’Evènementiel), je crois en l’avenir de ce beau métier qu’est la conception de mariages !

 

Pauline, Rédactrice

https://www.webplume.net

 

Crédits photos :

1. Photo by Dennis Ottink on Unsplash

2. Photo by Nathan Dumlao on Unsplash

3. Photo by Marc Babin on Unsplash

Thèmes :Wedding Designer, designer, wedding design, wedding decoration, assocem

keyboard_arrow_up